L'histoire d'écomatelas, la bonne idée

Notre histoire

La bonne idée du neveu

L’histoire d’EcoMatelas commence en 2013, en famille. Sébastien, futur co-fondateur de l’entreprise avec son frère Jérémie, est commercial dans le magasin de literie de son oncle, à Agde. Ce faisant, il livre les clients en literie neuve… et reprend souvent leur ancienne literie. Au fil des semaines, il constate vite que la literie usagée est souvent en très bon, parfois même en parfait état ! Aussi, plutôt que de la jeter, il décide de tester l’idée de la vendre sur Internet. Il met en vente quelques matelas et sommiers sur leboncoin.fr. Le résultat ne se fait pas attendre : ils partent comme des petits pains !

Du matelas d’occasion au matelas reconditionné

Revendre de la literie d’occasion sur Internet n’est certes pas original. Mais le succès des ventes conforte Jérémie dans sa conviction : il y a un marché pour des matelas reconditionnés, c’est-à-dire remis à neuf. Il en parle alors à son frère, Sébastien, avec qui il partage le rêve de créer une entreprise qui ferait perdurer l’expertise familiale dans la literie.

Démocratiser le matelas de qualité et réduire l’impact environnemental de la filière

S’ils souhaitent que leur projet soit viable, Jérémie et Sébastien désirent aussi et surtout qu’il soit utile. De fait en France, 700 000 à 1 000 000 de matelas sont jetés chaque année. Or seuls 20% d’entre eux sont recyclés ! Les 80% restants sont enfouis sous terre… et mettent un siècle à se dégrader. Aussi, donner une seconde vie à des matelas en bon état permettrait non seulement au grand public d’accéder à des matelas de qualité à petit prix, mais aussi de lutter contre un véritable gâchis environnemental.

L'histoire d'écomatelas, recherche et développement

Deux ans de Recherche & Développement

Pendant deux ans, Sébastien et Jérémie remuent ciel et terre pour donner vie à leur idée. En collaboration avec des fabricants de literie, des magasins de literie et un laboratoire d’analyse microbiologique, ils mettent au point 15 prototypes de matelas et sommiers pour tester différentes techniques de désinfection. La solution retenue – la désinfection par la chaleur – allie hygiène irréprochable, coût raisonnable et absence de toxicité pour l’environnement et pour les clients. Parallèlement, ils mettent au point avec un fabriquant spécialisé une machine sur-mesure qui remet les mousses à niveau et supprime leurs éventuels affaissements dus au temps. Enfin ils testent un très grand nombre de tissus pour retenir celui qui offre la synthèse idéale : épais, dense, qualitatif, respirant, anti allergène, lavable en machine (leurs housses sont déhoussables) et… économique.

L'histoire d'écomatelas, chronique d'un succès annoncé

Chronique d’un succès annoncé

Le procédé et le produit mis au point, le succès ne se fait pas attendre. Après avoir gagné le concours "Entreprise Remarquable" en août 2016[1], EcoMatelas ouvre un premier magasin à Agde et lance en janvier 2017 la gamme EcoTex', la première literie 100% reconditionnée et 100% écologique à des prix défiant toute concurrence. La demande est telle qu’en mars, EcoMatelas ouvre un deuxième magasin à Baillargues près de Montpellier. Dès avril, ce sont 500 à 600 matelas qui sont reconditionnés chaque mois, représentant l’équivalent d’environ 5 tonnes d’émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) économisées chaque année. En juillet, Ecomatelas lance le site ecomatelas.fr

[1] concours décerné par le réseau initiative France récompensant le caractère innovant de notre projet, sa portée écologique et son bénéfice sociétal, donnant accès aux plus démunis à une literie de qualité.